Augmentation mammaire en Tunisie| Blog Tun-Esthetique

Augmentation mammaire pour une féminité sublimée

19/08/2014 | | chirurgie esthétique

Attribut principal de la féminité, la poitrine de la femme occupe une place importante dans l’inconscient collectif et l’ère visuelle que nous traversons, où l’apparence doit répondre à certains canons, n’est pas pour minimiser cet état de fait.

pose des implant mammaire en TunisieSymbole de fertilité, il est également convoité par l’homme qui y entrevoit également le féminin lui rappelant son rapport à la mère.

Conscientes de la place qu’occupe la poitrine dans l’image féminine, de nombreuses femmes, à la poitrine hypotrophiée ou ayant perdu du volume après l’allaitement, recourent à la chirurgie esthétique pour améliorer leur volume mammaire.

Ainsi, les implants mammaires sont entrés dans les mœurs de nos sociétés et leur évolution a bénéficié des mauvaises expériences des années passées, depuis l’implant à l’eau salée physiologique en passant par l’implant en gel de silicone liquide, jusqu’à l’implant en gel de silicone solide ou cohésif.

Ce dernier est aujourd’hui le plus utilisé pour les augmentations mammaires car le gel ne quitte pas la prothèse même en cas de rupture. Réalisée sous anesthésie générale, l’intervention se fait par insertion des implants entre la glande mammaire et le muscle grand pectoral ou derrière la glande mammaire et le muscle grand pectoral. Pour ce faire, une incision est pratiquée sous le sein (infra-mammaire) ou sur la bordure inférieure de l’aréole (péri-aréolaire) ou à la perpendiculaire du bord inférieur de l’aréole (trans-aréolaire) ou bien encore à l’intérieur de l’aisselle (trans-axillaire).

Il faut attendre douze à dix-huit mois pour observer le résultat final, dont l’aspect est tout à fait naturel. L’augmentation mammaire par injection (lipofilling mammaire)de la propre graisse de la patiente, prélevée dans les zones où elle se trouve en excès, est destinée à une augmentation modérée du volume des seins.

Bien qu’efficace, cette méthode présente l’inconvénient de la nécessité de la renouveler au bout d’une dizaine d’années à cause de la résorption progressive des cellules adipeuses. Concernant une intervention d’augmentation mammaire, bon nombre de femmes européennes, essentiellement italiennes, anglaises et françaises, se tournent vers la Tunisie.

La compétence et le sérieux de ses chirurgiens a fait de ce pays La Mecque de l’augmentation mammaire.

Les commentaires sont fermés.