Lifting des cuisses : meilleure solution pour redrapper la peau fripée

Lifting des cuisses : meilleure solution pour redrapper la peau fripée

18/03/2016 | | Interventions par cher de chirurgie esthétique tunisie

De nos jours, il y a une solution presque à tout, surtout dans le domaine de la chirurgie esthétique. Heureusement pour vous, il y a une solution à cette peau distendue et disgracieuse de vos cuisses : le lifting de la face interne de la cuisse.

lifting des cuisses en Tunisie

Causes du relâchement cutané des cuisses

  • Le vieillissement : évidemment, l’âge résiste à tous les exercices sportifs et les régimes équilibrés et ne cesse de ruiner la beauté de vos cuisses !
  • Amaigrissement important : certaines personnes perdent beaucoup de poids en un temps limité, ce qui constitue un choc pour les cellules cutanées.

Lifting des cuisses : quel principe ?

Il s’agit d’une opération de chirurgie esthétique ou réparatrice des cuisses qui consiste en une dermolipectomie de la peau en excès et de retendre ainsi la peau de vos cuisses.

Comment se déroule l’intervention chirurgicale ?

cette opération  dure environ deux heures sous anesthésie générale et nécessite, au maximum, deux nuits d’hospitalisation (selon l’importance des zones traitées). Le chirurgien pratique une incision au niveau du pli de la racine de la cuisse ou également au niveau de la partie interne de la cuisse (verticalement).  Ce lifting pourrait être associé à une liposuccion afin de parfaire le résultat.

Et après l’intervention ?

Après avoir effectué le lifting et/ou la liposuccion, il est important de porter un panty ou une gaine de contention durant un mois postopératoire et ceci pour assurer une bonne cicatrisation sans risque et pour vous protéger contre les différentes infections microbiennes.

Lifting des cuisses : quels risques ?

  • Phlébite (rare)
  • Embolie pulmonaire (rare)
  • Hématome
  • Ecchymoses

Afin d’éviter ces risques, choisissez un chirurgien compétent et de confiance dans une clinique agrée et bien équipée.

Les commentaires sont fermés.