Le bypass gastrique en 3 questions

Le bypass gastrique en 3 questions

17/09/2015 | | Chirurgie obésité

L’obésité n’est pas uniquement un problème esthétique, elle est à l’origine d’une gêne au quotidien.

C’est une maladie qui prépare le terrain à plusieurs autres affections opportunistes telles que l’hypertension artérielle, hypercholestérolémie et le diabète…

Outre les problèmes de l’état de santé général, les retombés esthétiques de l’obésité sont assez handicapants, puisqu’elles se caractérisent par une perte de confiance en soi et des problèmes  d’insertion sociale.

Il est donc assez important de traiter le problème à la source.

Quand l’obésité est très développée, la traiter par des exercices physiques et un régime alimentaire devient assez difficile et demande beaucoup de temps.

Heureusement, la chirurgie moderne a développé tout un arsenal de technique pour traiter à la source : c’est la chirurgie bariatrique.

La chirurgie de l’obésité se compose de trois techniques : la mise en place d’anneau gastrique, la sleeve gastrectomie et le bypass gastrique qui est la technique la plus utilisée actuellement vu ses excellents résultats.

bypass-gastrique

Qu’est-ce qu’un bypass gastrique ?

La technique permet une modification anatomique majeure en  court-circuitant une partie du tube digestif en raccordant directement l’estomac à l’intestin grêle.

Le bypass permet aussi de diminuer la taille de l’estomac.

De ce fait, l’absorption des aliments est réduite.

Si cette technique est de plus en plus utilisée, c’est grâce aux résultats satisfaisants qu’elles offrent.

Le bypass gastrique est la variante de la chirurgie bariatrique qui à le moins d’effets secondaires et de complications et qui offre la meilleure perte de poids.

Le bypass gastrique est-il indiqué à tous les patients ?

Hélas, non.

Il existe certains critères pour bénéficier d’un bypass gastrique.

L’intervention est généralement recommandée à toute personne souffrant d’une obésité de type III c’est-à-dire ayant un IMC (Indice de masse corporelle) supérieure à 35.

C’est l’intervention de choix pour les personnes souffrant d’une obésité morbide (Type IV) IMC supérieure à 40.

Elle est aussi conseillée aux personnes qui ont un IMC élevé ainsi que des maladies opportunistes.

En Tunisie, vous pouvez bénéficier d’une chirurgie de l’obésité dans des centres très bien équipées et à un prix compétitifs.

L’intervention sera réalisée par des chirurgiens compétents et expérimentés, qui étudieront votre cas avec minutie afin de vous proposer la variante de la chirurgie de l’obésité la plus adéquate.

Combien de kilos peut-on perdre grâce au bypass gastrique ?

L’intervention, n’est pas un remède miracle.

La perte de poids au début est rapide et importante puis elle se stabilise pour se poursuivre sur cinq ans.

En général, on observe une réduction de 65 à 70% de la charge pondérale au bout de 5 ans, avec une perte 25% durant les deux premières années.

Cependant, le patient doit suivre une hygiène de vie rigoureuse et pratiquer régulièrement une activité physique.

Les commentaires sont fermés.