chirurgie esthétique des cuisses , cruroplastie , liposuccion et lifting

L’esthétique des cuisses en Tunisie , chirurgie esthétique des cuisses

05/06/2017 | | chirurgie esthétique

chirurgie esthétique des cuisses

chirurgie esthétique des cuisses

chirurgie esthétique des cuisses

 

La cruroplastie en Tunisie c’est cette intervention qui permet de remodeler et de lisser la peau des cuisses qui a perdu son élasticité. Le bistouri permet de retrouver des jambes harmonieuses et sexy.

Les imperfections traitées par le lifting des cuisses

La chirurgie esthétique des cuisses permet de réparer la peau excédentaire qui abime l’épiderme des cuisses internes aussi bien que l’excès graisseux qui dévaste la face externe et interne. En effet, le chirurgien peut associer deux opérations pour parfaire les résultats de la cruroplastie : la liposuccion et le lifting .

Une double intervention : liposuccion et lifting

D’une part, la lipo-aspiration agit au niveau des quantités de graisses localisées pour libérer les cuisses de cette laide surcharge graisseuse mal repartie. Une canule fine aura la mission de pénétrer les couches profondes pour dégraisser les cuisses et les amincir.

 

chirurgie esthétique des cuisses

chirurgie esthétique des cuisses

D’une autre part, le chirurgien se tourne ensuite vers la réduction de la peau flétrie et relâchée pour lisser les plis disgracieux. Le lifting est, alors, une deuxième étape qui agit sur la peau froissée afin de lisser les rides et redraper les plis. Le lifting des cuisses en Tunisie permet de remettre en tension la peau vers le haut en effectuant un fuseau cutané au niveau de la racine de la partie interne des cuisses.

Les cicatrices générées par la plastie des cuisses en Tunisie

Les traces causées par la liposuccion sont presque invisibles et éphémères. Toutefois, les incisions du lifting peuvent laisser des cicatrices quoique dissimulées. Pour un lifting de la face intérieure des cuisses , l’incision est faite sur la hauteur du pli de l’aine en arrivant aux fesses. Par ailleurs, pour traiter un vieillissement accentue qui atteint la face postérieure des cuisses, le chirurgien doit réaliser une incision supplémentaire qui part de l’aine vers le sillon entre les fesses.