Rhinoplastie ethnique : Une technique chirurgicale adaptée

Rhinoplastie ethnique : Une technique chirurgicale adaptée

01/02/2016 | | chirurgie esthétique

Le nez aplati aux narines dilatées et larges ne sont pas toujours acceptés par la personne-même ou par son entourage. La personne en question se sent gênée surtout si ce nez n’est pas vraiment en harmonie avec le reste de ses traits et n’arrive pas à accepter sa morphologie transférée dans les gènes.

Grâce au progrès de la médecine et de la chirurgie esthétique, il est possible de changer la forme du nez et de réduire les narines par une rhinoplastie ethnique afin de raffiner le nez de type africain et le rendre plus harmonieux avec le visage. Surtout, oubliez le nez défiguré à la  Michael Jackson, ce n’est jamais une référence !

Rhinoplastie ethnique tunisie

Chirurgie narinaire : objectifs

  • Réduction de l’orifice narinaire trop large de telle façon que la base du nez soit parallèle avec la fente des paupières et ne la dépasse pas
  • Réduction de la longueur des narines

La base de l’implantation des narines ne sera pas touchée, le praticien va plutôt diminuer leur circonférence.

Rhinoplastie ethnique : application de plusieurs techniques chirurgicales adaptées

Les patients d’origine africaine ou asiatique se caractérisent par un nez très particulier. Cette particularité varie d’une personne à une autre. Donc, l’intervention chirurgicale ne serait pas appliquée telle qu’elle est, pour tous les cas.

L’intervention dépend également des souhaits du patient, qui désire, par exemple, occidentaliser son nez même s’il ne sera pas en harmonie avec le reste de ses traits.

Traitement de la peau

Avant de commencer, il faudrait examiner la peau du patient, qui est généralement très épaisse ce qui va camoufler les formes des cartilages sous-jacents. Ces derniers doivent être donc examinés et traités de manière à faire apparaître les reliefs.

Affinage de la pointe du nez et augmentation de sa projection

Dans le cas des nez du type africain, les cartilages sont développés et assez faibles d’où vient cette forme large et aplatie. Le chirurgien va alors éliminer l’excès des cartilages, les replier à l’aide des sutures et augmenter la projection du nez.

Il va aussi greffer du cartilage au niveau de la pointe pour la définir et la rendre plus pointue.

Correction du dos du nez

Cette correction se fait en resserrant les propres os du nez et en rehaussant son profil par une greffe des cartilages taillés en « micro-dés » et provenant souvent de l’oreille ou des côtes (selon la quantité prélevée).

Pour finir : Réduction des ailes narinaires

Les ailes narinaires sont souvent larges et épatés, ainsi que le périmètre des narines. La rhinoplastie ethnique permet de les réduire afin de les rendre en harmonie avec toutes les modifications précédentes.

Les commentaires sont fermés.