Gynécomastie : Une hyperplasie unilatérale ou bilatérale

Gynécomastie

04/04/2017 | | chirurgie esthétique

gynécomastieQu’est-ce que la gynécomastie?

La gynécomastie, fait référence au traitement de l’augmentation du volume de la glande mammaire chez les hommes. Elle correspondant, à une hyperplasie unilatérale ou bilatérale, sans qu’aucune cause ne soit responsable de sa survenance. Sachant, qu’elle peut résulter d’une anormale production hormonale anormale, ou bien une prise de certains médicaments.

Ainsi, un bilan permet d’éliminer toute cause éventuelle, de doser les différentes hormones connues, et la recherche d’une tumeur testiculaire ou hypophysaire. Lorsqu’aucune cause n’est déterminée, la solution consiste à pratiquer une intervention chirurgicale à motivation esthétique.

En réalité, ce procédé est la solution radicale pour tout homme présentant une importante glande importante disgracieuse. A cet effet, un examen échographique est susceptible de déterminer la proportion de graisse et de glande composant le sein.

Gynécomastie, intervention:

Face à un patient obèse ou en surpoids, un régime alimentaire associé à des exercices physiques est instauré, en effet, la perte de poids peut régresser éliminer la gynécomastie.

Un bilan préopératoire habituel, est effectué avant la consultation du médecin anesthésiste au plus tard 48 heures avant l’intervention.

Dans le bloc opératoire, le chirurgien esthétique commence en effectuant une incision au bord inférieur de l’aréole, pour qu’il puisse enlever la glande mammaire et l’excédent de la graisse en trop.

Un drain, est instauré en vue d’évacuer les résidus sanguins et lymphatiques pouvant s’accumuler sur la région opérée. De plus, un pansement modelant est réalisable avec un bandage élastique.

Cette intervention, dure de quelques minutes à 2 heures, se déroule en anesthésie générale, ce qui nécessite une hospitalisation de 24 à 48 heures.

Si l’amélioration apportée par ce procédé est immédiate, il faut attendre un délai de 2 à 3 mois pour pouvoir observer le résultat définitif de la gynécomastie, soit la période nécessaire à l’œdème pour qu’il disparaisse, et que l’excédent cutané se rétracte.