Abdominoplastie : les soins postopératoires

Abdominoplastie : les soins postopératoires

21/08/2015 | | Interventions par cher de chirurgie esthétique tunisie

ventre plat

Avoir un ventre plat fait partie des standards de beauté de la société.

Cependant, il est difficile de garder un ventre bien ferme.

Pour s’y faire il faut sacrifier certains plaisirs, tels que les boissons gazeuses, les bières, les frites, les pizzas, et même le chocolat… bref il faut se passer des plaisirs de la vie.

Et si ce n’est pas suffisant, il faut aussi faire plusieurs exercices sportifs.

Fort heureusement, le domaine de la chirurgie esthétique propose une intervention faite sur mesure, dont les résultats sont quasi-permanents, c’est la plastie abdominale.

Comment se déroule l’abdominoplastie ?

L’abdominoplastie est une chirurgie esthétique qui permet d’éliminer l’excès graisseux et cutané au niveau du ventre puis de lui donner un aspect lifté sans avoir l’air étiré.

C’est une intervention discrète puisque la cicatrice sera cachée au niveau de la région sus-pubienne.

Cependant, comme pour toute intervention chirurgicale, il est nécessaire dans un premier temps, de réaliser une batterie de test pour déterminer si la personne est apte ou non à subir l’opération.

Soins postopératoires d’une plastie abdominale

Toute intervention chirurgicale, nécessite une période de convalescence, pour que le corps puisse récupérer.

La sortie de la clinique est possible le lendemain de l’intervention, une nuit d’observation est toujours conseillé dans le cas d’une anesthésie générale.

Dans certains cas, le chirurgien place un drain au niveau de l’incision pour favoriser l’élimination des liquides limitant ainsi les ecchymoses et les œdèmes, ainsi il devra revenir après quatre à cinq jours pour l’enlever.

La reprise d’une activité professionnelle n’est possible qu’au bout de deux semaines, et l’activité sportive après un délai minimal de six semaines.

Recommandations suite à une plastie abdominale

Les premiers jours le patient peut ressentir un léger inconfort, il est donc nécessaire de suivre les recommandations du chirurgien pour garantir une convalescence confortable.

Afin de diminuer la pression au niveau des points de suture, il est conseillé de dormir en plaçant des oreillers sous la tête et sous les genoux.

Le chirurgien peut prescrire le port d’une ceinture abdominale pour favoriser la mise en tension des muscles et ce pendant deux à trois semaines.

Afin d’atténuer les cicatrices, il est conseillé d’appliquer une crème hydratante.

Il est aussi recommandé de réaliser des massages doux pour faciliter le drainage lymphatique des œdèmes.

Les commentaires sont fermés.