Ultrasons : technique d’avenir pour une silhouette affinée

14/12/2015 | | chirurgie esthétique

Le surpoids est devenu, malheureusement, une fatalité à l’ère de la junk food nécessitant des solutions radicales et à long terme. Il s’est avéré que les régimes express et les exercices sportifs n’ont pas trop d’effet sur ceux qui souffrent de surpoids car il existe des zones récalcitrantes dans le corps humain (culotte de cheval, abdomen, cuisses) contenant des amas graisseux  résistant à tout régime et à toute activité sportive !

Mincir-par-la-technique-dultrasons

 

Les progrès incontournables de la médecine esthétique ont donné largement leurs fruits. Après le lifting des cuisses, l’abdominoplastie et la liposuccion, on parle maintenant de l’amincissement par la technique d’ultrasons ! Une dernière tendance d’affiner sa silhouette.

Mincir par la technique d’ultrasons : ça consiste en quoi ?

Il s’agit d’une pratique de plus en plus vulgarisée dans le monde entier vu qu’elle a fait l’objet de plusieurs études scientifiques et qu’elle a été détaillée dans la littérature médicale internationale.

En effet, le principe consiste à réaliser des cavitations qui sont une sorte de petites bulles qui vont exercer une pression sur les adipocytes et les faire exploser par la suite. Pour ceci, l’application d’une fréquence de l’ordre de 40 kHz et d’une forte énergie est nécessaire, mais il faut faire attention car cette fréquence varie selon la morphologie du patient et selon la nature des graisses à éliminer.

En autres, on peut comparer cette technique à un micro-massage en profondeur qui sert à casser la fibrose accumulée et ceci en augmentant la fluidité des lipides et en soumettant les cellules à des pressions et des dépressions successives et alternées. Conséquence : augmenter la perméabilité des cellules et favoriser l’élimination des déchets stockés dans les vacuoles lipidiques.

La profondeur d’action des ultrasons peut atteindre 6 cm sans agir sur les os et les cartilages. En outre, pour que les résultats soient plus efficaces, on injecte un sérum physiologique dans les zones à traiter car l’hydratation facilite l’application de cette technique ou on en combine à des infrarouges ou des vibrations.

Existe-il des contre-indications pour cette technique ?

C’est impérativement interdit d’appliquer la technique d’ultrasons sur :

  • Les femmes enceintes ou portant un stérilet
  • Les personnes avec un pacemaker ou un stimulateur cardiaque
  • Les personnes avec une prothèse dans les zones à traiter

Cette technique est parfaitement indiquée pour éliminer les amas graisseux marqués sur le ventre et la culotte de cheval. Vous aurez ainsi la silhouette dessinée de vos rêves sans avoir recours au bistouri.

Les commentaires sont fermés.