Lifting cervico-facial, pour une restructuration du visage

02/02/2017 | | chirurgie esthétique

lifting cervico facialSur le plan esthétique, le visage s’impose comme le symbole de la jeunesse d’un homme ou d’une femme. Cependant, avec le temps le visage commence à vieillir et s’affaissé.

En pratique, plus qu’une technique sont adoptées pour la lutte contre les marques du vieillissement, et dont le lifting cervico-facial se manifeste comme la technique la plus fréquente, qui prenne la forme d’une chirurgie esthétique ayant pour objet de repositionner les éléments vieillis du visage, à savoir, la peau, la graisse sous-cutanée et profonde, ainsi que les muscles, en vue leur redonner un éclat de jeunesse. Il faut souligner, que le résultat de ce procédé peut se parfaire à l’aide de thérapies médico-chirurgicales comme le peeling, les injections d’acide hyaluronique ou de toxine botulique.

A qui s’adresse le lifting cervico-facial ?

En fait, il est possible de pratiquer un lifting cervico-facial dès l’apparition des premiers signes de vieillesse et ce dès l’âge de 40 ans, sachant que mais le vieillissement varie d’un patient personne à l’autre en fonction de la nature de la peau, la structure osseuse de la face, ou l’exposition au soleil. En effet, ce procédé est adopté au profit de tout patient ou patiente présentant des bajoues du fait du relâchement de la peau, un visage qui perd de son ovale et devient carré, d’importants plis d’amertume, un double menton, et surcharge graisseuse en arrière du menton. Il faut demander, que les patients sollicitant le lifting cervico-facial sont des femmes à hauteur de80 %, sachant que le nombre d’hommes et de plus en plus important.

L’intervention de lifting cervico-facial dure 2h30 en moyenne, se réalise le plus souvent sous anesthésie générale, ce qui nécessite une hospitalisation de 24 à 48 heures.

Le résultat de cette chirurgie, est appréciable au bout de 3 mois, et dont l’apport consiste en une harmonieuse remise en place de la peau pour une durabilité de 10 à 12 ans.

 

Laissez un commentaire