Le lipofilling des seins : les questions fréquentes

05/06/2015 | | chirurgie esthétique

lipofilling des seins en TunisieAugmenter la taille de sa poitrine ne serait-ce que d’un seul bonnet peut aider une femme à retrouver sa féminité et confiance en elle.

La chirurgie d’augmentation mammaire est la deuxième chirurgie esthétique la plus pratiquée après la liposuccion.

Cependant, plusieurs femmes hésitent avant de recourir à cette solution, généralement par refus de la mise en place d’implants mammaires.

Fort heureusement, la chirurgie esthétique est un domaine dynamique qui ne cesse d’évoluer, et c’est ainsi, que le lipofilling des seins a été élaboré comme étant une intervention d’augmentation mammaire naturelle et sans recours aux prothèses.

Qu’est-ce qu’un lipofilling des seins ?

L’intervention est une greffe autologue.

Le chirurgien prélève de la graisse au niveau de sites donneurs, la purifie ne sélectionnant ainsi que les cellules graisseuses vivantes et intactes qu’il réinjecte au niveau des seins couche par couche.

Quels sont les sites donneurs ?

De façon générale, les cellules graisseuses seront prélevées au niveau des sites où elles s’accumulent le plus c’est-à-dire les fesses, les cuisses et le ventre.

Si la patiente présente un surplus de graisse dans ces trois sites, le site sera choisi en concertation avec le chirurgien.

Il faudra que la patiente porte une gaine élastique de contention après l’intervention au niveau des sites de prélèvements pour améliorer l’aspect de la peau.

Faut-il plusieurs séances ?

Une seule séance peut garantir un résultat satisfaisant, cependant, après l’intervention il est possible que le chirurgien juge nécessaire la réalisation d’une deuxième liposculpture.

Combien de taille de bonnet gagne-t-on ?

En moyenne la patiente gagne 1 à 2 tailles de bonnet soit l’équivalent de la mise en place d’un implant mammaire de 200 à 250 centimètres cubes.

Le lipofilling n’est donc pas adapté à une augmentation mammaire importante qui reste du ressort de la mise en place de prothèse mammaire.

Après le traitement, quand est ce que pourrait-on porter un soutien-gorge ?

Le port du soutien-gorge est obligatoire après l’intervention, cependant, il doit être médical permettant un meilleur soutien des seins.

Il doit être porté pendant six semaines, puis il est possible de reprendre le port d’un soutien-gorge ordinaire.

En Tunisie, un lipofilling des seins coute en moyenne 2250€, ce prix couvre l’augmentation mammaire mais aussi la liposuccion pour prélever la graisse.

Vous profitez au même prix d’un séjour dans un hôtel 5 étoiles.

Les commentaires sont fermés.