Quels risques pour les injections dans les cernes ?

02/05/2016 | | chirurgie esthétique

Bien dormie ou en forme ne seront point remarqués si l’on souffre réellement de cernes ou de tâches foncées sous les yeux. Dans certains cas, une injection d’acide hyaluronique dans les cernes s’avère une meilleure solution esthétique pour contourner ce problème. Dans d’autres, se contenter d’un anticerne est plutôt conseillé.

injections dans les cernes tunisie

injection dans les cernes c’est risquer ou non ?

Quand les cernes sont isolés et que la personne en question ne souffre pas de poches sous les yeux, il est préférable pour ceux qui l’on souhaite de passer par une injection dans les cernes eux-mêmes.

Si L’ophtalmologue confirme l’éligibilité du patient à subir ce genre de chirurgie esthétique très délicate, les résultats peuvent être satisfaisants voir même fabuleux.

Cette intervention est certes très primordiale quand on a des cernes très remarqués, mais en aucun cas n’élimine certains risque.

Déjà, avant l’intervention, il faut tenir en compte le risque d’apparition d’hématome ce qui est plutôt marqué par des tâches bleues dans la zone opérée ; c’est pourquoi le patient doit impérativement ne pas prendre d’anti-inflammatoires ou de l’aspirine, voir même de la vitamine C et ce, pour les 3 jours qui précède l’intervention.

Ensuite, après injection de l’acide hyaluronique dans les cernes, cela peut arriver aussi d’avoir un risque de gonflements durables ou de sur correction puisque cette matière injectée est très sensible à l’eau et en retient énormément. Le médecin esthétique conseille de refaire les injections pendant plusieurs mois pour éviter ce genre d’imperfections postopératoires.

Il faut signaler aussi que dans le contexte de la phase postopératoire, il ne faut pas s’exposer à un froid ou une chaleur excessifs, toujours pour éviter le risque de gonflement. Il est aussi déconseillé de trop masser ou manipuler la zone opérée.

Le médecin signale aussi d’autres contre-indications qui se résument dans l’interdiction de subir une intervention d’injection d’acide hyaluronique en cas de gonflement ou de rougissement des yeux. Cela peut éventuellement présenter des risques d’eodème qui aggravera l’état du patient et ne garantira pas les bons résultats souhaités.

Les commentaires sont fermés.