Comment corriger des seins affaissés ?

16/02/2016 | | chirurgie esthétique

Seins tombants, affaissés, distendus se caractérisant par une partie supérieure aplatie et des mamelons presque cachés sous le sillon mammaire. Certes, ce n’est pas beau à voir et ça crée de véritables problèmes esthétiques et psychologiques pour les femmes qui en souffrent. Qu’est-ce qu’alors, une ptôse mammaire ? Quelles sont les causes de cette ptôse ? Quelles solutions proposées par la chirurgie esthétique pour la corriger afin de retrouver une silhouette raffinée?

correction-seins-tombants

Que veut-on dire par une ptôse mammaire ?

Ce phénomène désigne l’affaissement des seins, dépassant le sillon sous-mammaire qui est le pli naturel situé sous les seins. Cette ptôse se définit par un positionnement trop bas de l’aréole et du mamelon. La partie supérieure du sein parait comme désemplie, vidée ou aplatie. En effet, la glande mammaire, les canaux galactophores et les tissus graisseux se concentrent dans la partie inférieure du sein ce qui va engendrer, par la suite, l’affaissement général du sac cutané.

Pour que le positionnement des seins apparaisse « normal », il est indispensable dans ce cas de porter un soutien-gorge même jour et nuit, afin de tenir les seins tombants.

Quelles sont les causes d’une ptôse mammaire ?

  • Une ou plusieurs grossesses suivies (ou pas) d’un allaitement : distension importante du sac cutané du sein.
  • Excès du volume mammaire ou hypertrophie mammaire: pression importante exercée sur la peau des seins (poids non supporté par le sac cutané).
  • Amaigrissement important : tissus graisseux diminués, sein presque « vidé »
  • Vieillissement : L’âge est aussi un facteur fondamental de la ptôse mammaire car la peau se fragilise et perd, au fil des années, sa fermeté et son élasticité.

Correction de la ptôse mammaire : remodelage

La patiente d’une intervention de correction de la ptôse mammaire  devrait dépasser les 17 ans au minimum (âge de l’achèvement de la croissance mammaire). Le praticien va prescrire un bilan préopératoire qui contient la mammographie, les analyses sanguines, les composantes graisseuses et glandulaires, il va tester aussi l’état de la peau et son élasticité.

L’arrêt du tabac doit être fait 7 jours avant l’intervention et les médicaments anti-inflammatoires et anticoagulants 15 jours avant.

Cette opération de chirurgie esthétique consiste à remodeler la forme du sein et l’arrondir afin de lui procurer une forme ronde, harmonieuse. Ceci se réalise en remontant la glande mammaire, en  adaptant le sac cutané au nouveau galbe et en  repositionnant l’aréole et le mamelon à la position convenable qui va avec le nouveau galbe

En effet, la pose des implants mammaires n’est pas toujours nécessaire mais ceci varie selon le cas. Le praticien pratique une incision soit en T ou trans-aréolaire ou en forme d’une ancre marine. Ces cicatrices s’atténuent à partir du premier mois post-opératoire ainsi que les réactions inflammatoires. Aussi, la sensibilité des seins pourrait être diminuée ou perturbée mais il n’y a rien de grave, ça va disparaître progressivement.

Les commentaires sont fermés.