Chirurgie esthétique : Ressemblance totale entre des filles et leurs mères

15/01/2016 | | chirurgie esthétique

La ressemblance des mères et des filles peut dépasser les gènes transférés sous forme d’ADN et pourrait être réalisée par quelques opérations de chirurgie esthétique permettant à la mère d’avoir le look jeune et frais de sa fille.

Ressemblance totale chirurgie esthetique

En Corée du Sud : Mère cobaye, une sorte de sacrifice !

Vous allez tous penser que les mères effectuent les mêmes interventions que leurs filles par simple imitation puérile. Eh ben ! Ce phénomène qui s’est propagé surtout en Corée du sud n’est qu’une sorte de sacrifice et de dévouement. En effet, avant que la fille (généralement adolescente) effectue une blépharoplastie, une rhinoplastie ou toute autre intervention, la mère choisit qu’on la fait opérer avant pour qu’elle puisse évaluer les suites opératoires, la gravité de l’opération et ses résultats.

De plus, si la fille devient très belle après avoir recours à la chirurgie esthétique alors que la mère ne l’est plus, ça va déclencher des doutes en ce qui concerne « l’authenticité » de cette beauté. Il faudrait donc éliminer toutes ces constatations et ces hypothèses par la mère/cobaye. En outre, l’augmentation du nombre des consultations mère/fille a, évidemment, attiré l’attention des médias sociaux qui s’amusent à former des blagues à propos de ce phénomène surtout que la cause du dévouement de ces mères est de trouver le prince charmant pour leurs filles.

Une mère et sa fille partagent les mêmes coups de bistouri pour ressembler à leur mannequin préféré!

Tous ceux qui les aperçoivent constatent qu’elles se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Kayla Morris et sa mère, Georgina ont choisi d’effectuer les mêmes interventions chirurgicales pour un seul but : ressembler à leur mannequin préférée :Katie Price.

Agées de 20 et de 38 respectivement, Kayla et Georgina ont subi une augmentation mammaire et des injections de toxine botulique afin d’ augmenter le volume de leurs lèvres. Elles ont également teinté leurs cheveux en blondes et tatoué leurs sourcils.

La quête de la beauté à travers la chirurgie esthétique les a rendues vraiment folles. En effet, Kayla a même choisi de travailler comme strip-teaseuse à partir de 17 ans afin de pouvoir dépenser de l’argent en chirurgie esthétique et aider également sa mère qui semble aller trop loin dans sa quête tout en avouant qu’elle n’a aucun problème avec le travail de sa fille si ça leur permet de se payer en chirurgie esthétique.

Les commentaires sont fermés.