Le bypass gastrique Tunisie : la chirurgie qui change vos habitudes alimentaires !

22/09/2016 | | Chirurgie obésité

bypass gastrique tunisieLe bypass gastrique Tunisie est actuellement l’une des chirurgies de l’obésité qui flambe sur la toile. Plusieurs patients sont toujours intéressés de l’effet miraculeux de l’intervention. Ils se voient perdre des kilos très rapidement sans effort physique et seulement en contrôlant la quantité des aliments consommés.

Le bypass gastrique Tunisie intervient dans le cas de l’obésité sévère et maladive où les solutions souvent connues ne sont plus efficaces.

Le bypass gastrique Tunisie : le principe :

Cette chirurgie de l’obésité s’avère à double action. Il intervient pour réduire les quantités de la nourriture d’une part. D’autre part, elle assure la malabsorption des aliments on changeant leur circuit.

Le patient a désormais un sentiment développé de satiété et donc, mange moins et perd considérablement de kilos.

Le bypass gastrique Tunisie : l’intervention :


Deux actions principales sont mises en avant à travers cette intervention. La première étant de diminuer l’ingestion des aliments et la deuxième est de réduire leur réabsorption dans l’intestin grêle.

L’intervention du bypass gastrique Tunisie se base sur le fait de court-circuiter l’intestin grêle. Cette méthode assure le passage lent des aliments.

L’intervention se fait par voie coelioscopique. En effet, le chirurgien commence par former une petite poche gastrique. Ensuite, une partie de l’intestin grêle sera suturée sur cette partie de telle façon à court-circuiter ce dernier. Les aliments ne passeront plus par cette zone.

Une anesthésie générale est toujours requise et la durée de l’intervention est d’environ une heure et demi à deux heures. Le patient sera par la suite hospitalisé durant 48h.

Le bypass gastrique Tunisie: L’effet de l’intervention sur la perte de  poids :

Après l’intervention, les habitudes alimentaires du patient prendront automatiquement un autre chemin. La quantité étant diminuée et la nourriture passe très lentement dans l’intestin. Cela engendre un sentiment fort de satiété et donc, manger beaucoup moins que d’habitude.

La perte de poids varie en moyenne entre 70 et 90 % de l’excès pondéral. Cette procédure aura lieu dans les 12 à 16 premiers mois postopératoires.

Il est à noter aussi que suite à la diminution de la quantité d’aliments, le patient n’évitera pas les carences. C’est pour cela il est toujours mené à prendre des vitamines, du calcium, du zinc etc.

Les commentaires sont fermés.