Le lifting des seins en questions réponses

Le lifting des seins est une intervention de chirurgie esthétique très populaire elle permet de redonner aux seins du volume et de la fermeté permettant ainsi à la femme un meilleur épanouissement et une reprise de confiance en soi.

Le principe de l’intervention est d’ascensionner les seins tombants en excisant le tissu cutané excédant ainsi leur aspect devient plus jeune et plus ferme.

Dans cette page on essaye de répondre aux questions les plus posés en ce qui concerne le lifting des seins.

Comment se préparer à l’intervention ?

Avant toute opération et après la première consultation, le chirurgien prescris un bilan sanguin complet et la consultation d’un médecin anesthésiste.

La particularité du lifting des seins c’est qu’il nécessite aussi la réalisation d’une mammographie.

Combien de temps vais-je dormir ?

Le lifting des seins en Tunisie a lieu sous anesthésie générale, donc la patiente sera endormie durant toute l’intervention qui dure en moyenne deux heures.

Le réveil se fera progressivement après l’opération.

L’intervention peut être réalisée en ambulatoire mais il est souhaitable de passer une nuit à la clinique.

Le lifting des seins est-il douloureux ?

Non, l’intervention n’est pas spécialement douloureuse, des antalgiques adéquats seront de toutes les façons prescris.

Quelles sont les précautions avant l’intervention.

Avant un lifting des seins, il est primordial d’arrêter la prise de la pilule contraceptive.

Les fumeurs doivent suspendre la consommation du tabac au moins 15 jours avant et après l’intervention sous peine d’altérer le résultat de l’intervention et de retarder le processus de cicatrisation.

Quelles sont les consignes postopératoires ?

Une douche est souhaitable le lendemain de l’intervention.

L’arrêt du travail peut dépasser les cinq jours en fonction de la capacité du corps à récupérer.

Un soutien-gorge médical doit être porté juste après l’intervention et ce pendant plusieurs semaines pour affiner le résultat de l’intervention.

Pendant le premier mois, il est préférable d’éviter la sollicitation des épaules soit par le biais du sport ou en soulevant des objets lourds.

Pendant les premiers mois, il faut éviter les massages des seins il suffit de les enduire d’une crème hydratante ou une pommade qui accélère la cicatrisation.

Existe-t-il des cicatrices ?

Hélas, le lifting des seins laisse une cicatrice autour de l’aréole et qui peut des fois se prolonger en forme de « T » inversé.